Ces Bisontins qui évoluent au delà de notre région

05/09/2020

  • Nicolas Leclerc
  • Guillaume Leclerc
  • Lucie Quarto
  • Audric Donnet
  • Julien Guillaume
  • Mickaël Martin

Nicolas Leclerc (Gothiques d'Amiens): ce n'était qu'un au revoir

LIGUE MAGNUS - Deux ans et demi après avoir suspendu sa carrière au profit des études, Nicolas Leclerc revient à Amiens.

Nicolas Leclerc avait contacté l’entraîneur Anthony Mortas pour lui faire part de son envie de revenir . (Photo FRED HASLIN)
Nicolas Leclerc avait contacté l’entraîneur Anthony Mortas pour lui faire part de son envie de revenir . (Photo FRED HASLIN)

par Raphael Nappey

Son tour de patinoire, en janvier 2018, n'était pas une tournée d'adieux mais un simple au revoir.

Parti aux États-Unis pour ses études à la prestigieuse université GeorgiaTech d'Atlanta, par laquelle sont passés l'ex-président américain Jimmy Carter, l'ex-PDG d'Apple Gil Amelio et de nombreux astronautes de la NASA, le défenseur natif de Besançon va faire son retour dans le vestiaire amiénois. Il a d'ailleurs semblé ne l'avoir jamais quitté : à chacun de ses passages en France, l'ex et futur nº44 rechaussait les patins pour quelques séances de glace avec les Gothiques. C'est là que son retour au jeu s'est imposé comme une évidence : « Ça me titillait à chaque fois, sourit-il. Quand on a toujours aimé ça, l'envie est toujours là ! J'avais déjà eu cette réflexion de revenir l'été dernier. J'étais quand même reparti aux États-Unis pour finir ma thèse(ndlr : en génie mécanique). Puis cette fois, j'ai envoyé un message à "Tas" pour lui faire part de mon envie de revenir. »

Nouvellement nommé entraîneur principal des Amiénois, l'ex-adjoint de Mario Richer plaide alors la cause du défenseur. Même à court de matches, Leclerc est l'assurance d'avoir dans l'effectif un joueur d'énergie, accrocheur et combatif.

« Je ne sais pas ce que je vaux après deux saisons et demie sans jouer »

« Quand tu n'as pas joué pendant plus de deux ans, c'est dur de convaincre un club, sait Nicolas Leclerc. Anthony a appuyé et ça s'est fait. » Celui qui impressionnait Mario Richer lors des déplacements, parce qu'il passait de longues heures à étudier dans le car, va en parallèle poursuivre son doctorat tout en travaillant comme consultant pour une start-up d'essais mécaniques. Des journées bien chargées pour le joueur arrivé comme septième défenseur.

« Je travaille physiquement pour être prêt mais je ne sais pas ce que je vaux après deux saisons et demie sans jouer, lance-t-il. Je vais apporter mon énergie à l'entraînement et quand on fera appel à moi en match. Peut-être qu'avec la longue intersaison à cause du Covid, le risque de blessures est plus grand. Je vais tenter de faire ma place et prendre du temps de jeu au jour le jour. »

À 26 ans, le frère aîné de l'attaquant international Guillaume Leclerc devrait vite redevenir un Gothique. Il n'a jamais vraiment cessé de l'être...


Guillaume Leclerc (Gothiques d'Amiens):   Nouveau renfort offensif chez les Gothiques.

Guillaume Leclerc en LM en 2019 (Photo: Fabien Baldino)
Guillaume Leclerc en LM en 2019 (Photo: Fabien Baldino)

Après avoir enregistré les départs de V.Mathieu et d'E.Pearce, les Gothiques sont heureux d'accueillir Guillaume Leclerc.

Champion de France 2019 avec les Bruleurs de Loups de Grenoble, il avait été un grand artisan de ce titre en totalisant 61 points en 44 rencontres de saison régulière et 21 points en 15 matchs de play-off. International tricolore depuis les catégories U18 c'est l'un des tout meilleurs joueurs français qui revient à Amiens.

Formé chez les Gothiques jusqu'en U18/U22, où il avait réalisé une dernière saison titanesque avec 60 points en 17 matchs, il avait ensuite traversé l'atlantique pour évoluer en ligue Junior Américaine.

C'est un excellent renfort pour Anthony Mortas et Elie Marcos, qui vont bénéficier d'un top joueur en Ligue Magnus. Sa dernière saison, partagée entre la Slovaquie et l'Allemagne a de nouveau été excellente. 1 points par match en Allemagne (DEL2), et 18 points en 25 match d'Extraliga Slovaque (championnat bien plus relevé que la Magnus).

Comme son frère c'est un pur compétiteur qui donne tout sur la glace à chaque instant et un travailleur acharné qui n'abandonne jamais. Mais c'est surtout un joueur extrêmement talentueux qui sait tout faire ! Récupérer le palet, passer, dribbler, marquer ...


Lucie Quarto (Ottawa Lady Sens, Canada)

Après avoir remporté le mondial U18 D1B il y a quelques semaines, Lucie Quarto a déjà une solide expérience dans le hockey féminin. Présente au Pôle France en parallèle de ses études, elle compte déjà plusieurs convocation dans la formation élite de l'équipe de France. Cette nouvelle saison elle intègre à Ottawa, Canada les Lady Sens, la formation féminine des Senators.


Audric Donnet (EHC, Épinal)



Julien Guillaume (Les Boxers, Bordeaux)

Fort d'une 4e saison en terres Bordelaises où il poursuit son développement, Julien Guillaume continue année après année à progresser. Auteur de 14 points en 43 rencontres de championnat, il réalise la meilleure saison statistique de sa carrière en Synerglace Ligue Magnus. S'il sait que ses 2 buts cette saison sont une petite déception en comparaison à ses 7 réalisations (toutes à égalité numérique) de l'an passé, JuGui a simplement manqué de réalisme car il a su se créer de nombreuses opportunités tout au long de la saison où il s'est d'ailleurs amélioré au niveau de la discipline ! À l'instar d'un Mathias Arnaud, c'est également un gros travailleur qui épouse parfaitement son rôle à vocation plutôt défensive mais dispose lui aussi de qualités offensives indéniables qu'il aura à nouveau à coeur de développer et montrer aux partisans de Mériadeck.

Lui qui était assistant-capitaine cette saison, rôle qui lui sied à merveille et qui prouve son importance au sein du vestiaire à bientôt 24 ans (qu'il fêtera ce Jeudi 30 Avril), reviendra plus motivé que jamais avec les Boyz !

Michaël Martin (Diables Rouges, Briançon)

Formé au sein du club de Besançon dès son plus jeune âge et une pause à l'adolescence de quelques années, il rechausse les patins au milieu des années 2010 pour intégrer la formation D3 de son club formateur. Suite à l'arrêt de l'équipe à Besançon, son transfert pour une saison se fait dans le club voisin de Dijon toujours en D3. Mickaël continue à faire ses armes ensuite en Loisir de nouveau dans la capitale franc-comtoise 

C'est en 2019 qu'il se dirige à Briançon chez les Diables Rouges pour jouer le championnat D3. Mickaël s'illustre durant cette première saison dans sa nouvelle équipe avec un total de 22 points en saison régulière et 4 en playoffs. En 2020 il réitère son engagement dans les Hautes Alpes.