Fem Elite : Besançon éteint les Brûleuses

 

Besançon en tête de la poule Sud est d'ores et déjà qualifié pour le carré final reçoit Grenoble pour une double confrontation samedi et dimanche. Les Grenobloises avant-dernières du groupe n'ont gagné qu'un seul petit match cette saison. Duel très déséquilibré semble-t-il sur la glace de La Fayette
 
Besançon, La Fayette, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 17/02/2018 à 23:44
 
   Besançon - Grenoble   
9 - 0
(4-0, 3-0, 2-0)


Quand les Aigles attaquent : 

Le match démarre timidement, les Bisontines contrôlent le palet et placent quelques tentatives que Bernard repousse. Leclerc retrouve Bumann dans le slot qui fait sauter la banque (1-0 à 03'19).
Bumann encore seule devant la gardienne grenobloise tente de doubler la mise, mais celle-ci repousse de justesse. Les Aigles jouent leur jeu et contrôlent la rencontre, Grenoble est la peine mais ne subit pas vraiment beaucoup de tirs. Fuchs seule devant l'angle ouvert rate le cadre. Besançon continue son bon pressing et Marine Mathieu double l'avantage d'un puissant lancer (2-0 à 10'10).
 Photo hockey Hockey féminin - Hockey féminin - Fem Elite : Besançon éteint les Brûleuses 
Photographe : Philippe Rouinssard

Sur l'engagement suivant, Claire Bumann remporte la mise au jeu et trouve Ebrar Oguz qui troue les filets isérois (3-0 à 10'53).
Les Bisontines accélèrent encore le rythme et emporte ce qui reste des BDL. Sophie Leclerc mène la charge, elle remonte la glace, enrhume toute la défense et bat la gardienne visiteuse (4-0 à 13'03).
Besançon reste à l'offensive et mitraille de tous côtés, Amandine Bernard intervient tant bien que mal et son poteau vient la sauver lorsqu'elle est battue.
Grenoble complètement sous l'eau parvient à proposer quelques contres en fin de tiers, qui n'inquiètent pas Jeanne Morin. Les Bisontines restent en possession du palet jusqu'à la première sirène.
 


Pris dans les serres :

Grenoble démarre mieux le deuxième vingt et s'offre même des occasions nettes. Albertini seule en break se heurte par deux fois à Morin qui réalise un beau double arrêt des jambières.
Cette première alerte remet les Bisontines dans le cours du jeu, elles récupèrent la rondelle et ne la lâchent plus. Anaïs Fricker se faufile dans la défense et ajuste Bernard entre les pads (5-0 à 23'54).
Vautrin rejoint le cachot pour la première faute de la partie. Le powerplay grenoblois est catastrophique, les BDL restent acculées dans leur zone pendant les deux minutes.
Photo hockey Hockey féminin - Hockey féminin - Fem Elite : Besançon éteint les Brûleuses
Photographe : Philippe Rouinssard
 

De retour à cinq, les Aigles retrouvent leur sérénité, si tant est qu'elles l'avaient perdue. La pression monte d'un cran sur le but isérois, Mathieu fait tinter le poteau. Leclerc remonte la glace, ressert en retait Bumann qui trouve la gardienne grenobloise sur la route de son lancer.
Les Grenobloises contrent et Hattier s'offre un bon lancer, mais Morin détourne. Besançon repart vite à l'offensive, Leclerc sert Sabine Voirin en retrait, elle lève la rondelle et la fait passer par dessus la botte de Bernard (6-0 à 36'00).
Les Comtoises repartent au feu, Ebrar Oguz lance parfaitement et troue le but grenoblois pour un magnifique septième but, son deuxième du match (7-0 à 36'53).
Oguz se fait encore remarquer dans la foule avec une passe ne retrait pour Fricker, mais le tir de cette dernière s'écrase sur la transversale.
 


Survol tranquille de la rencontre :

La reprise est plutôt équilibrée, Besançon déjà très nettement en avance laisse un peu filer. Pas très longtemps, en effet Marine Mathieu sert parfaitement Fricker dans l'axe qui alourdit la mise d'un bon tir du poignet (8-0 à 43'17).
Photo hockey Hockey féminin - Hockey féminin - Fem Elite : Besançon éteint les Brûleuses
Photographe : Philippe Rouinssard
 

Marie Fuchs parvient à s'échapper dans la profondeur mais elle perd son duel contre Amandine Bernard. Besançon continue de tenir la rondelle et domine très nettement tous les secteurs du jeu. La gardienne grenobloise intervient plusieurs fois avec talent pour maintenir le bateau à flots. Les Aigles installés ne quittent plus la zone offensive. Finalement Marine Mathieu d'un lourd lancer, creuse l'écart (9-0 à 50'35).
Grenoble reste en défense et à tous les maux du monde de sortir de sa zone. Les Bisontines qui ne lâchent plus le palet font tourner la tête de l'arrière-garde grenobloise. Inlassablement Amandine Bernard se jette pour tenir son but transformé en écumoir par les tireuses d'élite de la cité bleue.

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Marine Mathieu
** : Ebrar Oguz
* : Sophie Leclerc
 


Les Bisontines remportent largement cette première confrontation face à un adversaire qu'elles ont dépassé clairement dans tous les secteurs du jeu. Rapides, bien installées à l'offensive, solide en défense les joueuses de Besançon ont fait le show et confortent leur première place.
Grenoble a bien eu du mal a entrer dans ce match et a vite sombrer sous l'avalanche des tirs et des buts. En grande difficulté durant quasiment toute la rencontre, les Grenobloises peuvent remercier leur gardienne qui malgré les neufs buts encaissés à sauver la baraque un grand nombre de fois.
Les deux équipes se retrouvent pour le match retour dès demain de nouveau sur la glace de La Fayette.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction interdite

 

Nos Sponsors